samedi 10 mars 2012

L'externalisation RH : risque ou opportunité ?


L’externalisation des RH se développe et pourtant, l’appréhension de cette démarche est souvent source de confusion et d’appréhension. Cette alternative doit-elle être nécessairement considérée tôt ou tard par un DRH dans sa réflexion sur la performance de ses missions ?

Pour éclairer le propos, j'ai répondu aux questions de Jean-Michel Garrigues, DRH de BLB Associés pour la Revue Personnel de février 2012 (n°527, cliquer ici pour le sommaire).

Alain Ragot, dirigeant de RHEXIS (www.rhexis.fr), société d’externalisation de la gestion administrative de la formation a également mis en lumière les caractéristiques spécifiques de l'externalisation dans ce domaine avec des exemples RH et un retour d'expérience opérationnelle. 

Extrait :
"L’externalisation RH ne doit pas être la réponse tactique à un problème financier ou opérationnel ponctuel. L’intérêt de l’externalisation prend tout son sens quand elle est appréhendée dans une logique de long terme. Sa finalité est bien une adaptation stratégique de la fonction RH, permettant à l’entreprise de développer sa compétitivité et sa croissance sur son cœur de métier, et au DRH de faire… de la vraie GRH !"


Sur le sujet, je vous invite également à lire mon billet du 4 février 2011 "FORMATION : Les stratégies de l'externalisation" ou la série d'articles "Externalisation de la gestion de la formation" proposés avec Jonathan Pottiez, Directeur de la Recherche de Formaeva et spécialiste de l'évaluation de la formation. Vous trouverez ces 4 articles sur ce blog et sur celui de Formaeva

> Pour consulter l'interview :
"Externalisation RH : Risque ou Opportunité ? L'exemple de la gestion de la formation",  cliquer là (http://bit.ly/yNX0Of)

Source : Revue Personnel, Février 2012, n°527, p.40.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire